Des Trois Petits Oursons

Des Trois Petits Oursons

Shih Tzu

TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR SUR LE SHIH TZU...

TOUT CE QU'IL FAUT SAVOIR SUR LE SHIH TZU...

Particularités physiques

Le Shih Tzu est un chien très actif et doté d’une forte personnalité. De petite taille et d’un poids léger, il dispose d’une vive intelligence. Ces qualités font de lui un animal de compagnie des plus agréables.



Son poil : est long, soyeux et aucune perte de poils ne survient, quelle que soit la saison.

Sa couleur : noir, blanc ou fauve majoritairement et des taches (allant du plus clair au plus sombre). On trouve aussi des Shih Tzu au pelage monochrome, mais souvent orné de mèches venant modifier les teintes initiales.

Sa tête : son crâne est plat et étroit, le museau d’une taille moyenne à petite.

Ses oreilles : tombent sur les côtés de la tête. Elles ont la couleur des poils qui les entourent et les recouvrent.

Ses yeux : grands, ronds et foncés.

Son corps : la physionomie est équilibrée. Il est cependant plus long que haut de taille.

Sa queue : selon les variantes de la race, tombante ou dressée. L’extrémité peut s’enrouler sur elle-même.

Comportement et caractère

Le Shih Tzu a un comportement essentiellement calme et posé. S’il apprécie un environnement confortable dans lequel se reposer, il aime cependant beaucoup s’amuser. Le trait majeur de son caractère est la sociabilité. Doux et jovial, il n’exprime aucune agressivité et sera toujours disposé à recevoir des caresses. Il est ainsi un animal de très bonne compagnie et gentil avec les enfants.

Éducation...

Afin de lui offrir un bon dressage, il conviendra de comprendre le caractère quelque peu obstiné du Shih Tzu. Il peut parfois s'avouer têtu et ne pas vouloir obéir à ce que son maître lui demande. En effet, il n’aime pas être forcé. Patience et compréhension seront des qualités requises de la part du maître afin que cette petite boule de poil n’en fasse pas qu’à sa tête. Le Shih Tzu sait faire preuve d'une vive intelligence et a une bonne capacité d'apprentissage.

Historique de la race

La race du Shih Tzu est originaire du Tibet. En tibétain, son nom signifie « chien-lion » et dans la culture tibétaine il est apparenté au Dogue Tibétain, autrement nommé « lion des neiges ». Historiquement, il est le produit d’un croisement entre un Lhassa-Apso et un pékinois. Sa popularité prend son origine dans la Cité Interdite de Pékin, au XIXe siècle, au moment où l’impératrice en fait son animal de compagnie. Le Shih Tzu sera alors surnommé « la perle de l’impératrice ». La race sera introduite par la suite en 1930 en Angleterre puis en 1953 en France.

Le Shih Tzu ne connaît, à l’automne ou au printemps, aucune perte de poils. La compagnie de ce chien est donc conseillée aux personnes allergiques au poil canin. Compte tenu des ses poils longs et des risques de maladies que ces derniers peuvent provoquer, un soin particulier accordé au toilettage sera nécessaire.

Sorties...

Le Shih Tzu est de nature plutôt casanière, mais étant disposé à l’obésité, une ballade par jour sera tout de même nécessaire.

Hygiène...

Il est recommandé, au moins une fois par semaine, voire quotidiennement, de brosser le chien afin de retirer tout nœud ayant pu se former. Afin d’alléger les soins, il est possible de raccourcir la longueur des poils sans pour autant nuire à l’esthétique globale du Shih Tzu. Par ailleurs, il convient de nettoyer ses yeux ainsi que ses canaux auditifs.

Conditions de vie

Le Shih Tzu apprécie tout type de lieu d’habitation dans la mesure où son confort personnel est assuré. Il est avant tout un chien d’intérieur. Ainsi, que ce soit l’appartement en ville ou la maison en campagne, il convient de lui garantir un lieu de tranquillité tout en prévoyant un endroit à même de lui permettre de faire de l’exercice. De nature sociable, la solitude ne lui convient pas et la présence de ses maîtres sera la condition sine qua non de son bien-être.